wakanda_gail_malbete_rp2f_2.jpg
wakanda_gail_malbete_rp2f_2.jpg
Actualité - 3 juin 2022

Présentation à la Journée Mondiale de l'Environnement au Burkina d'un reportage sur la gestion participative du réseau d'aires protégées PONASI

Cette année, la Journée Mondiale de l'Environnement a adopté le slogan 'Une seule Terre' et l'accent est mis sur 'Vivre durablement en harmonie avec la nature'
@crédits photos: Gail Malbete

Le 3 juin, la Journée Mondiale de l'Environnement

La Journée Mondiale de l'Environnement (JME) est une célébration annuelle initiée par les Nations Unies en 1974, et qui est célébrée le 5 juin de chaque année pour promouvoir la protection de l'environnement et d’accroître la sensibilisation aux problèmes environnementaux.

Le Secrétariat Permanent des ONG au Burkina-Faso à travers son groupe thématique AESAN (Agriculture, environnement, sécurité alimentaire et nutritionnelle), organise une journée commémorative pour contribuer à la célébration de la JME au Burkina-Faso.

Présentation du projet WAKANDA à travers un magnifique reportage

Développer l'économie rurale durable et dynamiser la gouvernance locale participative tout en assurant d'excellentes relations avec les autorités. C'est l'objectif du projet Wakanda soutenu par l'Union européenne au Burkina Faso. #Agriculture #aires protégées #Agroécologie #Agroforesterie #Climat #Forêt #Marché #REDD+ #PFNL #karité #bois-énergie

###### *Appui aux organisations villageoises, développement d’activités sociales et génératrices de revenus alliant une meilleure cohésion, une préservation de l’environnement et une résilience accrue aux changements climatiques*

Le projet vise un développement rural pour améliorer les conditions de vie des populations et renforcer la résilience du territoire. Ceci passe par un appui aux organisations villageoises et le développement d’activités sociales et génératrices de revenus dans le paysage PONASI qui permettent une meilleure cohésion, une préservation de l’environnement et une résilience accrue aux changements climatiques.

On commence à recevoir des décorations de la part des collectivités et des communautés qui reconnaissent nos actions sur le terrain

Les personnes visées par cet accompagnement:

  • 1200 agriculteurs/agro-éleveurs, 400 femmes maraîchères, 1000 femmes productrices de karité (dont 6 centres de traitement du karité), 500 techniciens d’espaces forestiers et constituant les principaux animateurs de l’économie locale. Mais également,
  • 60 comités (forage, ressources naturelles, développement villageois...), 20 groupements de promotion féminine, 20 gestionnaires de centres populaires de loisir, 10 volontaires d’appuis à la santé communautaire et 44 élus
Comment favoriser la place des citoyennes au pays des femmes intègres? => nos 4 fantastiques !

Actions associées