ERPDIVOIRE - Appui à l’élaboration de l’Emission Reductions Program Document (ERPD) du programme juridictionnel REDD+ de la Côte d’Ivoire

Début
avril 2017
Fin
décembre 2018
Coût de l’action
33 100 €
Rôle dans l'action
Assistance technique

Pays

Côte d’Ivoire

Thématiques

REDD+

Objectifs principaux

Le Programme de Réduction des Emissions (PRE) du Parc National de Taï est la première étape de la mise en œuvre de la stratégie nationale REDD+ engagée par la République de Côte d’Ivoire (RCI). Son objectitf est d’atteindre un volume total de réduction d’émissions de l’ordre de 28 millions de tonnes de CO2 d’ici 2025, dans les régions de Cavally, Nawa, San Pédro, Guémon et Gboklè (4,3 millions d’hectares, dont 2,7 millions d’hectares de forêts). Le Gouvernement souhaite pouvoir valoriser ces efforts de réduction de la déforestation à travers la vente de crédits carbone au Forest Carbon Partnership Facility (FCPF) géré par la Banque mondiale. L’acceptation de ce programme par le FCPF pourrait alors ouvrir à un achat de près de 83 millions de dollars de crédits carbone générés.

Objectifs spécifiques

Appuyer le cabinet ONF International, mandaté par le Gouvernement de la RCI, dans l’élaboration de l’ERPD du PRE du Parc National de Taï pour accéder au FCPF, et proposer un modèle innovant de financement du programme qui permette l’inclusion des différentes parties prenantes de sa zone (co-financement).

Bénéficiaires

Le gouvernement de la République de Côte d’Ivoire et en particulier le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MINEDD), la Comission Nationale REDD+ (CN-REDD+) et son Secrétariat Exécutif Permanent (SEP-REDD+).

Résultats

R1. Soumission acceptée par le FCPF de l’ERPD relatif au PRE du Parc National de Taï
R2. Adoption d’un mécanisme financier innovant pour la mise en œuvre du programme

Activités

A1. Appui à la conceptualisation de l’ERPD dans son ensemble et de son cadre logique, en accord avec la stratégie nationale REDD+ et avec les initiatives existantes
A2. Coordination des parties prenantes en tant que représentation locale de la mission d’experts ERPD en Côte d’Ivoire, avec facilitation des consultations bilatérales et des ateliers
A3. Pilotage des sections relatives à l’analyse des causes et agents de la déforestation et assistance technique sur la conception des chapitres liés à la définition des activités du programme (actions menant aux réductions d’émissions), aux arrangements institutionnels et au budget
A4. Réalisation d’une synthèse des initiatives et des leçons apprises du secteur privé et proposition d’adaptation de ces initiatives pour le développement dun modèle innovant permettant d’inclure l’ensemble des parties prenantes de la zone du programme dans son financement

Personnes associées

photo_vicky_site_internet.png
Chargée de mission

Vicky Viguet

Diplômée de Science Po Lille et de l’Institut Français du Pétrole (IFP School) en économie du développement durable, de l’environnement et de l’énergie, elle possède une expertise dans le domaine de l'environnement et de l'énergie et les stratégies REDD+.

En voir +
20171019_165949.jpg
Co-Directeur

Cédric Rabany

Diplômé d'un Master of Science - Ingénieur Agricole, Développement des Territoires de l'Institut Supérieur d’Agriculture - ISARA - Lyon, il apporte son expertise en analyse et développement de filières agricoles et agro-alimentaires, le renforcement des acteurs des filières (producteurs organisés, privés, publics, industrie agro-alimentaire...) à la compréhension et la chaîne de valeur, et son excellente connaissance des entreprises sur ces marchés

En voir +
vaudry.jpg
Représentant en Côte d'Ivoire

Romuald Vaudry

Forestier de formation, Romuald est également titulaire d'un Master 2 de Développement et d'Aménagement Intégré des Territoires. Il est actuellement notre représentant en Côte d'Ivoire et assure la coordination du Projet REDD+ de la Mé. Il apporte principalement son expertise sur la conception et la mise en œuvre de projets territoriaux multi-acteurs (REDD+, GIRE) ainsi que sur la gestion durable des forêts et le reboisement.

En voir +
clipboard01.png
Chargé de mission

Benjamin Garnier

Diplômé Ingénieur Agronome de l'Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse (INP ENSAT), spécialité : qualité de l’environnement et Gestion des ressources, il apporte son expertise dans les études de faisabilité pour des fonds d’investissements et les études des marchés agricoles et des chaînes de valeurs

En voir +