PADITA - Projet d’appui à la diffusion innovante des techniques agroécologiques

Début
juin 2018
Fin
janvier 2019
Coût de l’action
6 000 €
Rôle dans l'action
Coordination et expertise filière gombo

Pays

Burkina Faso

Thématiques

Agriculture Agriculture Biologique Marché

Objectifs principaux

Créer un consortium multi-acteurs pour favoriser, par des outils de diffusion innovants, l’adoption des techniques et principes de l’agroécologie par les producteurs du Burkina Faso

Objectifs spécifiques

  • Faire l’état des lieux des pratiques agroécologiques au Burkina-Faso
  • Mobiliser les chercheurs dans la diffusion des pratiques et impliquer les producteurs dans tout le processus
  • Favoriser l’adoption des pratiques et principes de l’agroécologie par les producteurs
  • Capitaliser les premiers effets du projet

Bénéficiaires

120 petits producteurs burkinabès des communes de Matiacoali (Est) et de Koumbri (Nord)

Résultats

R1. Une inventaire des techniques et pratiques de l’agroécologie au Burkina-Faso est réalisée et validée par des chercheurs et autres acteurs
R2. Une forte mobilisation et implication des chercheurs, producteurs et partenaires techniques et financiers durant tout le processus de l’action
R3. Des pratiques et principes de l’agroécologie sont adoptés par les producteurs
R4. Les premiers effets sont capitalisés

Activités

A1. Création d’un consortium burkinabé multi-acteurs dans le domaine de l’agroécologie puis réalisation d’un atelier de lancement du projet
A2. Recensement, analyse et validation des pratiques agroécologiques existantes à partir des ressources disponibles et de l’activation du réseau des différents partenaires
A3. Diagnostic des freins à l’adoption de pratiques agroécologiques durables et modernes par la réalisation d’enquêtes auprès des bénéficiaires
A4. Identification des outils (canaux et supports) innovants, accessibles et adaptés à la diffusion efficace des pratiques recensées
A5. Développer et mettre en œuvre la diffusion à travers les outils pertinents identifiés pour favoriser l’adoption des pratiques par les producteurs burkinabés
A6. Réaliser le suivi, l’évaluation et la capitalisation des actions menées au cours du projet

Personnes associées

jules.png
Représentant au Burkina Faso

Souleymane Jules Gaye

Diplômé d'un Master II of Accounting and Financial Management de l'International School of Engineering (INSOFE), Boston MA, USA, il apporte toute son expertise en matière de développement communautaire durable en Afrique de l’Ouest dans l'agriculture et l’identification et la valorisation d’initiatives individuelles ou collectives locales

En voir +
photo_3.jpg
Chargée de mission

Caroline Bassono

Elle est diplômée de l'école d'agronomie de Rennes, Agrocampus Ouest, spécialisée en Sciences et Productions Végétales - Ingénierie des Agrosystèmes. Elle apporte son expertise dans le développement de systèmes agricoles durables, l'accompagnement des producteurs dans l'amélioration de leurs pratiques, la création de supports de formation sur les techniques de production et post-récolte (sésame) et l'agroécologie

En voir +