TERROIRS - Approche territoriale intégrée dans les communes rurales des provinces du Sanguié et du Boulkiemdé au Burkina-Faso

Début
octobre 2023
Fin
septembre 2027
Coût de l’action
5 500 000 €
Rôle dans l'action
Coordination

Pays

Burkina Faso

Thématiques

Agriculture Agroécologie Agroforesterie Climat Forêt Marché REDD+

Filières

Bois d'œuvre Bois énergie Karité Miel PFNL

Partenaires

INADES · CERDE - Centre d’Etudes et de Recherches sur le Droit de l’Environnement · APAD Sanguié · UE - Union européenne

Objectifs principaux

Contribuer à renforcer la résilience des populations des provinces du Sanguié et du Boulkiemdé affectées par la crise sécuritaire

Objectifs spécifiques

Les communautés rurales des provinces du Sanguié et du Boulkiemdé sont résilientes à l’insécurité, au changement climatique et économiquement compétitives et durables

Bénéficiaires

  • Acteurs économiques locaux répartis dans 45 villages de 9 communes
  • Groupes cibles institutions décentralisées, déconcentrées et communautaires

Résultats

R1. Les productions agroécologiques sont renforcées et durabilisées
R2. La gestion durable des écosystèmes naturels est améliorée
R3. La cohésion sociale et la gouvernance participative durable des territoires sont dynamisées
R4. Communication, visibilité, capitalisation et gestion des connaissances

Activités

A1. Une production céréalière agroécologiquement intensive avec une augmentation des rendements d’au moins 33%
A2. Une production maraîchère agroécologiquement intensive est développée sur 25 ha
A3. Les chaînes de valeur durables des PFNL sont soutenues à travers la mise en place de 5 centres collectifs de traitement de noix de karité et la régénération de 250 hectares de parc à karité
A4. Les chaînes de valeur durable de l’aviculture sont soutenues et dynamisées
A5. 900 hectares de massifs forestiers des communes cibles sont délimités
A6. Des actions de reforestation sont promues avec au moins 800 000 arbres à croissance rapide plantés, avec un taux de survie de 80% à la fin du projet
A7. Des forêts communales délimitées et mieux gérées par des collectivités territoriales
A8. La cohésion sociale est renforcée par la mise en œuvre d’actions socio-culturelles
A9. Une stratégie de communication, de visibilité et un modèle de capitalisation et de gestion des connaissances sont élaborés et mis en œuvre
A10. Les autorités locales sont informées

Personnes associées

photo_3.jpg
Chargée de mission / Agriculture & Marché / Burkina-Faso

Caroline Bassono

Elle est diplômée de l'école d'agronomie de Rennes, Agrocampus Ouest, spécialisée en Sciences et Productions Végétales - Ingénierie des Agrosystèmes. Elle apporte son expertise dans le développement de systèmes agricoles durables, l'accompagnement des producteurs dans l'amélioration de leurs pratiques, la création de supports de formation sur les techniques de production et post-récolte (sésame) et l'agroécologie

En voir +
pawendtaore_amos_sawadogo.jpg
Conseiller Formateur Agricole / Agriculture & Marché / Burkina-Faso

Pawendtaoré Amos Sawadogo

Diplômé du Brevet de Technicien Supérieur en Agriculture du Centre Agricole Polyvalent de Matourkou au Burkina-Faso il a une expérience dans l'élaboration des plans d'aménagement agro-forestiers et l'organisation des producteurs ruraux en sociétés coopératives selon les normes OHADA. Au sein de l'Association Tiipaalga il a assurer la gestion durable des terres et des forêts au profit des producteurs des régions de la Boucle du Mouhoun et du Plateau-Central puis a été en appui technique agricole dans la Région de Centre-Est

ida.png
Chargée de mission / Burkina-Faso

Ida Drabo

Diplômée en Ingénieur de conception en Vulgarisation Agricole à l’Université Nazi Boni de Bobo Dioulasso- Burkina Faso, elle apporte son expertise dans l’accompagnement des producteurs dans l’adoption des technologies innovantes. Notamment l’appui et l’accompagnement des acteurs de la filière dans la commercialisation du karité au niveau national et international

clipboard14.png
Conseiller Formateur Agricole / Agriculture & Marché / Burkina-Faso

Michel Ouali

Diplomé d’un Brevet de Technicien Supérieur (BTS) d’agriculture il apporte son expertise dans l’encadrement du monde paysan en matière de promotion de techniques agricoles innovantes. Beaucoup plus à l’aise sur le terrain, il s’illustre dans l'organisation, la formation, le suivi et l’appui-conseil du monde rural. Il a travaillé au Centre Agricole Polyvalent de Matourkou (Bobo-Dioulasso, Burkina Faso) et au Centre International sur de Recherche-Développement sur l'Elevage en zone Subhumide (CIRDES)

siaka_sanou.jpg
Conseiller Formateur Agricole / Agriculture & Marché / Burkina-Faso

Siaka Sanou

Titulaire d’un diplôme d’ingénieur des eaux et forêts à l’institut de développement rural (IDR) de l’Université Nazie Boni au Burkina Faso, il apporte son expertise dans l’accompagnement des producteurs du monde rural pour les bonnes pratiques agroforesterie au sein du projet Wakanda

alassane_dao.jpg
Coordinateur projet / Agriculture & Marché / Burkina-Faso

Alassane Dao

Ingénieur de Conception du Développement Rural, de l’Institut du Développement Rural (IDR) de l’Université Polytechnique de Bobo-Dioulasso (UPB); Spécialité Socio-économie orientée sur le suivi et l’évaluation des projets et programmes de développement. Précédemment conseiller en Développement Local au sein de la Société de Développement Intégré du Pôle de Croissance de Bagré (Bagrépôle SEM), il est actuellement chargé de la coordination opérationnelle du projet Filière Innovante et Croissance Inclusive de l’Économie Locale (FICIEL)

wanhir_roland_some.jpg
Chargé de communication / Burkina-Faso

Wanhir Roland Some

Il est titulaire d'une licence en sciences de l'information et de la communication obtenue à l'Université de Ouagadougou, et fait actuellement un master 1 en Genre, Population et Développement à l'Institut Panafricain pour le Développement. Il a travaillé comme journaliste à Agribusiness TV, puis comme Directeur de publication à Faso TV, une web TV burkinabè. Il a également travaillé comme responsable communication et multimédia pour l'association Yam-Pukri et a rejoint l'équipe en 2023. Il a apporté ses compétences dans le projet WAKANDA, le projet BE-IN et travaille actuellement sur le plan et la stratégie de communication du projet TERROIR

romaric.jpg
Chargé de mission / Energie / Burkina-Faso

Romaric Aouake

Titulaire d’un diplôme d’ingénieur en gestion des activités minières, pétrolières et énergétiques, Romaric a rejoint Nitidæ Côte d’Ivoire en Janvier 2018 en tant que chargé de mission énergie du Projet REDD+ de la Mé. Il apporte maintenant son expertise en termes d’amélioration des techniques de carbonisation dans le cadre du projet PONASI.

zalissa_dialla_kabore.png
Comptable / Burkina-Faso

Zalissa Dialla Kabore

Titulaire d’une Maîtrise en Sciences Economiques et de Gestion, option Économie et Gestion des Entreprises et Organisations. Elle a exercé dans plusieurs structures avant de rejoindre l'équipe, elle occupe actuellement le poste de comptable du projet WAKANDA au Burkina-Faso