cajou_africa_united_gambia.jpg
cajou_africa_united_gambia.jpg
Actualité

Rencontre annuelle du secteur du cajou au Mozambique

Nitidæ a participé à la rencontre annuelle de INCAJU (Institut gouvernemental de la promotion du cajou), partenaire de notre nouveau projet ACAMOZ

Durant trois jours, tous les principaux acteurs du cajou au Mozambique (INCAJU – Instituto de Fomento do Caju, ministères, entreprises privées, Nitidæ, producteurs et autres) se sont retrouvés à Gurué dans le Centre du Mozambique pour faire un bilan sur la production et la commercialisation de la noix brute et transformée lors des 5 dernières années.

La qualité de la noix de cajou au Mozambique a augmenté depuis 2015 : 44 – 47 ainsi que le volume de commercialisation de la noix de cajou : 90 000 tonnes à 130 000 tonnes (INCAJU 2019)

Y a été aussi discuté les enjeux futurs du secteur tels que la mise en place d'un prix de référence, la vente aux enchères des produits du cajou et le financement aux petits producteurs…

Nitidæ, representé par Isabela Soares, spécialiste institutionnelle et du genre du projet ACAMOZ, y a presenté le 31 mai, les objectifs du projet ainsi que l’importance de prendre en compte la question du genre (rôle de l’homme et de la femme dans le secteur agricole, plus précisément dans le secteur du cajou).

Actions associées