AMAVI - Etude de faisabilité du développement de filières bioéconomiques comme levier de conservation de la biodiversité et de développement local en Equateur

Début
mai 2021
Fin
août 2021
Coût de l’action
15 000 €
Rôle dans l'action
Expertise bioéconomie
amavi_equateur_bioenergie_biodiversite_climat_cacao_agri.jpg

Pays

Équateur

Thématiques

Agriculture Agriculture Biologique Agroécologie Agroforesterie Bio-énergie Biodiversité Climat Marché

Filières

Cacao PFNL Vanille

Objectifs principaux

La mission vise à réaliser une étude de faisabilité de l’action du Gouvernement équatorien face aux défis environnementaux et économiques. A la requête de ce dernier, le projet de Prêt de Politiques Publique auprès de l'AFD (65 millions d'euros) est de soutenir le développement et la mise en œuvre d'une politique publique de bioéconomie durable qui permette de diversifier la matrice de production, d'assurer le bien-être et de renforcer la conservation de la biodiversité

Objectifs spécifiques

OS1. Analyser les avantages et inconvénients du projet et notamment sa cohérence aux engagements des différentes parties engagés (Matrice de Politiques Publiques, protefeuille de l'AFD Equateur, acteurs impliqués, l’instance de gouvernance des fonds d’assistance technique...)
OS2. Détailler suffisamment le contenu du projet choisi pour permettre son octroi en interne à l’AFD et sa mise en œuvre/suivi par la suite (composantes/sous-composantes, résultats attendus, schéma institutionnel, budget, système de suivi...)

Bénéficiaires

L'AFD de Quito
La Fondation Pachamama
Conservation International

Résultats

R1. Analyser la contribution du projet au développement d’une bioéconomie vertueuse et une conservation de la biodiversité améliorée dans la zone visée
R2. Déterminer le rôle des acteurs appuyés et l'effet de levier du projet sur leurs impacts à venir en matière de bioéconomie et de conservation de la biodiversité
R3. Identifier les freins au développement d’une bioéconomie durable qui peuvent ressortir de l'analyse de la Matrice de Politiques Publiques
R4. Etablir un calendrier prévisionnel de réalisation sur la durée du projet
R5. Proposer un dispositif de suivi-évaluation du projet à partir des indicateurs de résultats fixés dans le cadre logique
R6. Analyser l'intérêt du projet vis-à-vis du changement climatique (adaptation et atténuation) et des enjeux liés au genre
R7. Déterminer un cadre logique global en termes de résultats quantitatifs à atteindre et d’indicateurs objectivement vérifiables (nombres de bénéficiaires, etc.) d’activités, de résultats et d’impacts

Activités

A1. S'entretenir avec les acteurs directement concernés pour permettre au consultant de prendre connaissance des projets pré-identifiés et de permettre ainsi à l'AFD de faire un premier choix éclairé du projet à étudier

A2. Effectuer une courte mission afin de réaliser un panorama concis des volets "bioéconomie" actuellement portés par le gouvernement équatorien et ses partenaires territoriaux (Fondation Pachamama et l’ONG Conservation Internationale)
A3. Analyser les éléments réunis et fournir les livrables pour permettre à l'AFD de faire un choix éclairé, et en particulier, une note initiale facilitant le choix de l’AFD sur le projet à financer, une fiche de présentation du projet retenu, une note d’étonnement sur la Matrice de Politiques Publiques et le rapport d’étude de faisabilité

Personnes associées

20171019_165949.jpg
Co-Directeur

Cédric Rabany

Diplômé d'un Master of Science - Ingénieur Agricole, Développement des Territoires de l'Institut Supérieur d’Agriculture - ISARA - Lyon, il apporte son expertise en analyse et développement de filières agricoles et agro-alimentaires, le renforcement des acteurs des filières (producteurs organisés, privés, publics, industrie agro-alimentaire...) à la compréhension et la chaîne de valeur, et son excellente connaissance des entreprises sur ces marchés

En voir +
leo_godard.jpg
Agronome chargé de missions filières / Agriculture & Marché / France

Léo Godard

Ingénieur agronome diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse (INP-ENSAT), il apporte son expertise dans l'analyse et le conseil pour le montage et l'investissement de projets agro-industriels (plantation, transformation), ainsi que l'accompagnement technique à la transition vers l'agriculture biologique pour des projets agricoles de petite, moyenne et grande échelle

En voir +
img_3505.jpg
Co-Directeur

Matthieu Tiberghien

Diplômé d'une Maîtrise de Gestion de l'Université Paris–Dauphine et d'un Master "Social Policies and Planning in developing Countries" de la London School of Economics, il apporte son expertise en montage et gestion de projets d’énergie renouvelables et REDD+, en ingénierie technique et business development, levée de fonds et management des ressources humaines

En voir +
marie.png
Chargée de projets / Forêt & REDD+ / France

Marie Nourtier

Docteure de l’UAPV et de l'INRA d’Avignon - Unité EMMAH – en sciences forestières, elle apporte son expertise en termes d'écologie forestière, d'appui au mécanisme REDD+ et comptabilité carbone, de suivi environnemental (eau, biodiversité, occupation du sol, etc.), de développement de stratégies de réduction de la déforestation et supervision de travail technique

En voir +