Cocoa4Future - Durabilité des systèmes de production et dynamiques nouvelles du secteur cacaoyer

Début
février 2020
Fin
janvier 2025
Coût de l’action
6 000 000 €
Rôle dans l'action
Chargé de composante
feves_cacao.jpg

Pays

Côte d’Ivoire Ghana

Thématiques

Agriculture Agriculture Biologique Biodiversité Forêt

Filières

Bois d'œuvre Cacao Cola PFNL

Objectifs principaux

Contribuer à l’amélioration de la durabilité des exploitations cacaoyères tout en préservant l’environnement (limitation de la déforestation et reconstitution du couvert forestier) par l’adaptation des systèmes de cacaoculture à l’évolution du contexte en Côte d’Ivoire et au Ghana.

Cocoa4future est un projet développé par le CIRAD qui a souhaité associer Nitidæ à la mise en œuvre de certaines activités en Côte d'Ivoire.

Objectifs spécifiques

OS.1 : Identifier, évaluer et promouvoir des systèmes de cacaoculture performants, résilients et adaptés à l’évolution du contexte en Côte d’Ivoire et au Ghana.
OS.2 : Identifier, tester et promouvoir des leviers de durabilité socio-économique des exploitations cacaoyères de Côte d’Ivoire et du Ghana.

Bénéficiaires

Agriculteurs producteurs de cacao, ménages agricoles (femmes, jeunes, etc.) et leurs organisations professionnelles dans les zones d’intervention

Résultats

R1. Les parties prenantes identifient ou co-construisent puis évaluent des Systèmes Agro-Forestiers (SAF) cacaoyers répondant aux attentes des agriculteurs tout en fournissant des services écosystémiques (SE) contribuant à leur durabilité

R2. La recherche développe des connaissances sur le CSSV en Côte d’Ivoire et propose des outils de prévision du risque et des méthodes de lutte alternatives à l’arrachage de cacaoyers
R3. Les parties prenantes sont informées des stratégies de résilience et des dynamiques des cacaoculteurs, co-construisent et évaluent des systèmes de production diversifiés assurant une sécurisation des revenus des ménages
R4. La recherche développe des connaissances sur l’effet des terroirs et des SAF sur la qualité organoleptiques du cacao, et identifie des modes d’organisation dans la filière qui valorisent la qualité éthique et/ou liée à son origine
R5. Les services d’appui élaborent des outils co-construits avec la recherche, et mettent en œuvre des opérations pilotes utilisant de nouveaux modes d’appui pour diffuser un éventail d’innovations techniques et organisationnelles renforçant la résilience des exploitations cacaoyères

Activités

Nitidæ contribue plus particulièrement au projet global via la co-mise en œuvre des activités suivantes :

Appui à la transition de SAF cacaoyers vers des systèmes de cacaoculture biologique : co-construire des itinéraires techniques avec les cacaoculteurs et mettre à l’essai des pratiques agroforestières et biologiques adaptés à leurs besoins, afin d’améliorer la productivité de leurs SAF cacaoyers (complexes, âgés et peu productifs, où le potentiel de gain de productivité est important). Activité mise en œuvre dans la région de la Mé (ancienne boucle du cacao) où Nitidae a déjà en place un dispositif d’accompagnement de cacaoculteurs, en partenariat avec la coopérative des Producteurs de Cacao Bio de la Mé et la société Alter Eco
Identification de produits autres que le cacao (PFNL en particulier) et appui à leur commercialisation : également conduite dans la région de la Mé, il s'agira ici d'établir un recensement exhaustif des usages, de caractériser ces productions,d'évaluer leur potentiel économique et d'identifier des opportunités de marché permettant de mieux les valoriser.

Valorisation du bois issus des SAF cacaoyers comme revenu additionnel : organiser la commercialisation de lots de bois sur pied entre propriétaires (détenteurs de certificats fonciers) et industriels du bois. Cela implique l’inventaire des bois à commercialiser chez chacun des cacaoculteurs, la rédaction d’un cahier des charges d’exploitation pour limiter au maximum (voire compenser) les dégâts occasionnés dans les cacaoyères et enfin, la mise en vente des lots constitués

Personnes associées

img_20180324_093949850.jpg
Agro-Botaniste en Côte d'Ivoire

Rolande Ettien

Botaniste de formation, Rolande est titulaire d'un Master 2 de Systématique, Écologie et Biodiversité Végétales et apporte principalement son expertise dans la conduite de parcelles agroforestières cacaoyères, l’encadrement de coopératives cacao bio et la certification Agriculture Biologique et Équitable. Après avoir occupé le poste d’Agro-Botaniste au sein du Projet REDD+ de la Mé, elle est désormais en charge de la coordination des activités menées par Nitidae au sein du projet Cocoa 4 Future.

En voir +
clarisse.png
Conseillère Formatrice Agricole

Clarisse Kouakou

Titulaire d'un Master 2 en Administration de Développement Economique et d'une Maîtrise en Sciences Economiques et de Développement option Economie Publique obtenu à l'Université Alassane Ouattara. Elle travaille actuellement en Côte d’Ivoire en tant que Conseillère Formatrice Agricole et apporte principalement son expertise au niveau de l'encadrement des bénéficiaires à la mise en place de systèmes de culture permettant d'augmenter la valeur ajoutée à l'hectare.

ange.jpg
Conseiller Formateur Agricole

Ange Konan

Titulaire d'un BTS en Agriculture Tropicale et Production Végétale, Ange a occupé divers postes de conseiller agricole et de technicien (R&D Nestlé) avant de rejoindre Nitidæ Côte d’Ivoire en avril 2018. Il apporte principalement son expertise dans la production de cacao biologique et dans l’encadrement des producteurs.

En voir +
noemie_rullier_2.jpg
Chargée de projets

Noémie Rullier

Diplômée Ingénieur Agronome, Systèmes Agroalimentaires et Agronomiques durables de Montpellier SupAgro-Institut des Régions Chaudes (IRC), elle apporte son expertise pour appuyer les processus de changements techniques et organisationnels en milieu rural, le conseil à l’exploitation agricole, l'ingénierie de formation et la recherche en Biologie Végétale

En voir +
clipboard01.png
Représentant en Côte d'Ivoire

Benjamin Garnier

Ingénieur Agronome issu de l'Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse (INP ENSAT - spécialité en qualité de l’environnement et gestion des ressources), Benjamin est actuellement notre représentant en Côte d'Ivoire. Il assure également la coordination directe des projets CERTIBIO et ELECTRICI.

En voir +
vaudry.jpg
Représentant au Sénégal / Assistant Technique Côte d'Ivoire

Romuald Vaudry

Forestier de formation, Romuald est également titulaire d'un Master 2 de Développement et d'Aménagement Intégré des Territoires. Il est actuellement notre représentant au Sénégal et poursuit des missions d'assistance technique au bénéfice de l'équipe de Côte d'Ivoire. Il apporte principalement son expertise sur la conception et la mise en œuvre de projets territoriaux multi-acteurs (REDD+, GIRE) ainsi que sur la gestion durable des forêts et le reboisement.

En voir +
20171019_165949.jpg
Co-Directeur

Cédric Rabany

Diplômé d'un Master of Science - Ingénieur Agricole, Développement des Territoires de l'Institut Supérieur d’Agriculture - ISARA - Lyon, il apporte son expertise en analyse et développement de filières agricoles et agro-alimentaires, le renforcement des acteurs des filières (producteurs organisés, privés, publics, industrie agro-alimentaire...) à la compréhension et la chaîne de valeur, et son excellente connaissance des entreprises sur ces marchés

En voir +