ETHIOPUR - Évaluation d'un projet de diffusion de foyers améliorés en Ethiopie

Début
juillet 2019
Fin
novembre 2019
Coût de l’action
15 000 €
Rôle dans l'action
Expertise énergie

Pays

Éthiopie

Thématiques

Agroprocessing Bio-énergie Forêt

Partenaires

Objectifs principaux

Évaluation du projet de diffusion de foyers améliorés Pur Projet en Ethiopie

Objectifs spécifiques

Réaliser une l'évaluation à travers une méthodologie reposant sur 2 mécanismes principaux :

  • La réalisation d’enquêtes
  • La réalisation de tests et de mesures techniques sur les foyers et combustibles.

Bénéficiaires

Coopératives de producteurs - et leurs familles - soutenues par le projet

Résultats

300 foyers améliorés par an sont construits

Activités

A.1 Enquêtes

Elles ont pour objectifs la compréhension de l’usage que les utilisateurs font des foyers et des impacts sur le ménage et ses habitants. Cela permet ainsi, dans un premier temps, de faire l’état des lieux de l’utilisation et de l’adoption des foyers (nombre de foyers améliorés utilisés, nombres de foyers traditionnels encore utilisés, type d’usage des foyers, durabilité, frein à l’utilisation, à l’entretien…). Les impacts socio-économiques et sur la qualité de vie sont ensuite abordés dans les enquêtes (économie d’argent, de temps de collecte, de temps de cuisson, usage fait du temps et de l’argent gagné, changements observées sur l’état de santé…).
Les résultats des enquêtes seront compilés par les techniciensdans la base de données préparée par Nitidæ.

A.2 Mesures techniques

Des tests de performances énergétiques des foyers seront réalisés afin d’avoir une évaluation objective des impacts des foyers améliorés sur la consommation de bois et le gain de temps. Le standard utilisé sera le test d’ébullition de l’eau (TEE), ou « water boiling test » (WBT). Il permet d’évaluer les performances des foyers par une simulation simple et rapide des étapes normalement suivies dans la cuisson des repas. Il consiste ainsi à mesurer les paramètres significatifs du processus de portée à ébullition et de maintien de la température de l’eau contenue dans une marmite. Les performances du foyer sont alors exposées à travers des indicateurs comme le rendement thermique (%), la consommation spécifique (kg bois/kg eau) ou encore le temps d’ébullition spécifique (min/kg eau).
3 foyers améliorés installés par le projet seront sélectionnés. Pour chacun de ces foyers, 3 tests seront effectués. Sur le même temps, 3 tests seront réalisés sur un foyer traditionnel pour comparaison des résultats et quantification des gains apportés par le FA.
Une fois les données obtenues analysées, elles seront comparées aux résultats des questionnaires afin de fournir une estimation précises des gains direct obtenu en terme notamment d’économie de bois et de gains de temps. Lors des tests, en plus de la quantité de combustible utilisé, les éléments plus qualitatifs tels que l’humidité du bois et l’essence utilisée seront observés.

A.3 Réflexions d'ensemble sur le projet

L’expérience des experts ainsi que la tenue d'entretiens individuels et de discussions en groupe d’une dizaine de bénéficiaires permettront la formulation de recommandations larges sur le projet:

  • Réflexion sur les modèles de foyers
  • Réflexion sur le modèle de diffusion
  • Réflexion sur la filière bois-énergie

Personnes associées

copie_de_copie_de_dsc03392.jpg
Chargé de mission

Etienne Perrier

Diplômé de l'Ecole d'Ingénieurs INSA de Lyon en tant qu'Ingénieur en génie énergétique et environnement - Option Génie des systèmes thermiques - Section sport de haut niveau, il apporte toute son expertise dans la mise en place ou l'analyse de systèmes thermiques renouvelables dans la transformation agro-almentaire (notamment karité et anacarde), dans la valorisation des déchets et dans la formation des experts locaux

En voir +
sacla_aide_2.png
Chargé de mission

Magloire Sacla Aïde

Diplômé en Ingénieur de conception en Génie Mécanique, Option Energétique et technicien industriel en fabrication mécanique de l'Ecole Polytechnique d’Abomey Calavi - EPAC (Bénin), il apporte son expertise dans les énergies renouvelables et notamment la valorisation énergétique de la biomasse et le procédé industriel

En voir +