EKAN EBONOU - L’agriculture familiale présente dans les rayons des supermarchés en Côte d’Ivoire

Début
septembre 2017
Fin
août 2019
Coût de l’action
36 400 €
Rôle dans l'action
Expertise filières agricoles

Pays

Côte d’Ivoire

Thématiques

Agriculture Agroprocessing Marché

Filières

Aubergine Gombo Igname Maïs Manioc Piment Tomate

Objectifs principaux

Le projet vise à améliorer les revenus des productrices de l’union des femmes d’Attiengouakro par la création de valeur ajoutée à travers l’approvisionnement durable de supermarchés en produits maraîchers.

Objectifs spécifiques

  • Faciliter la contractualisation entre supermarchés et groupes d’agriculteurs pour le positionnement des produits issus de l’agriculture familiale dans les rayons des supermarchés de manière durable;
  • Mettre à niveau les pratiques culturales des producteurs en adéquation avec le cahier des charges des supermarchés
  • Favoriser l’augmentation des revenus des producteurs participant au projet.

Bénéficiaires

Groupe de 50 femmes productrices de produits maraîchers sur les 2000 issues de l’Union des femmes d’Attiengouakro dans le district de Yamoussoukro.

Résultats

R1. Une analyse de la situation de référence en matière de pratiques culturales et des attentes des supermarchés en matière de produits vivriers (principalement maraichers) est réalisée
R2. Les supermarchés et les groupes de producteurs contractualisent en vue de l’approvisionnement en produits vivriers conforme au respect des cahiers de charges
R3. Les producteurs sont formés à l’application et au respect des cahiers de charges (ce qui passe par la formation au contrôle qualité, la mise à niveau des pratiques culturales, la mise en place de procédures, etc.)
R4. Les producteurs sont formés à la gestion de leur exploitation (financière, commerciale, stocks)
R5. Les revenus des productrices de vivriers de la sous-préfecture d’Attiengouakro s’améliorent

Activités

A1. Réalisation d’une étude au niveau des productrices de l’union des femmes d’Attiengouakro : identifier les cultures effectivement réalisées, examiner les pratiques culturales en cours, analyser le système de commercialisation en cours, les prix pratiqués par période, les marchés, les difficultés spécifiques, les atouts, etc.
A2. Identification du supermarché partenaire au présent projet
A3. Réalisation d’une étude au niveau des supermarchés: identifier les besoins de ces structures par rapport aux produits vivriers, le cahier des charges (produits agricoles commercialisés, exigences en matières de variétés, de qualités, d’hygiène, etc.)
A4. Appui à la signature du contrat cadre d’approvisionnement. Les productrices seront accompagnées pour la contractualisation avec les supermarchés
A5. Identification et sensibilisation d’au moins 50 productrices pour l’adhésion à la démarche.
A6. Formation et organisation des producteurs pour le respect du cahier des charges : former les producteurs pour la mise en oeuvre du cahier de charges et aussi de les organiser en vue de la mise en place d’un système de contrôle interne SCI.
A7. Former les productrices aux choix et à l’utilisation des intrants selon les cultures et les cahiers des charges.
A8. Accompagnement à la mise en place de procédures et formation des producteurs au contrôle qualité par les pairs. Les 50 femmes accompagnées seront formées à sensibiliser les autres femmes de leur groupement
A9. Formation leadership féminin et à la gestion de l’exploitation : élaboration d'outils en vue d’une bonne gouvernance du projet et acquis pour la durabilité.

Personnes associées

img_2971.jpg
Analyste de Marchés Agricoles

Constance Konan

Diplômée en commerce international, Constance a occupé plusieurs postes dans l’agro-industrie (UNIVELER, SITA-SA, etc) avant de rejoindre Nitidæ où elle apporte sa connaissance des chaînes de valeur ivoiriennes et son expérience de l’analyse de marché, notamment sur le marché des céréales. Elle assure également la coordination d’un projet de mise en relation de l’agriculture familiale avec la grande distribution

jg.jpg
Chargé de projets

Julien Gonnet

Diplômé d'un Master 2 professionnel en Développement durable de l'Université de Genève et d'une maîtrise de géographie de l'Université Jean Moulin, il apporte son expertise en montage et gestion de projets sur les marchés agricoles, l'utilisation des TIC en agriculture, la mise en place de certifications (biologique, équitable...) et l'ingénieurie de formation

En voir +