MADANACA - Projet de développement de la chaîne de valeur anacarde phase 1. AFAFI-Nord-AF, District d’Ambilobe, Région DIANA

Début
mai 2020
Fin
décembre 2022
Coût de l’action
500 000 €
Rôle dans l'action
Coordination

Pays

Madagascar

Thématiques

Agriculture Agroprocessing Aménagement du Territoire Forêt Marché Télédétection

Filières

Cajou/Anacarde

Objectifs principaux

L’objectif global du projet est de contribuer au développement des chaînes de valeur agricoles et forestières et à l’amélioration du niveau de vie des ménages dans la Région DIANA en général et dans le District d’Ambilobe en particulier.

Objectifs spécifiques

Deux objectifs spécifiques ont été adoptées pour le projet :
0S1. La productivité et la rentabilité de la chaîne de valeur anacarde sont améliorées permettant d’augmenter les revenus des ménages impliqués
OS2. La pérennité de la chaîne de valeur anacarde est assurée par le renforcement des capacités, le regroupement des acteurs et le renouvellement des plantations

Bénéficiaires

Tous les maillons de la chaîne de valeur anacarde de la zone d’intervention d’AFAFI-Nord
Les groupes cibles sont les populations rurales dans les trois régions d’intervention, à savoir Diana, Boeny et Atsimo Andrefana. En outre, sont aussi concernés les acteurs de l’administration communale, ainsi que les organismes publics de coopération intercommunale (OPCI), les COBA et autres associations locales, les ONG et les acteurs du secteur minier artisanal (prospecteurs et exploitants miniers à petite échelle)

Résultats

R1. Les plantations existantes d’anacardiers et les producteurs qui les valorisent sont analysés
R2. La quantité et la qualité des noix de cajou produites sont améliorées dans les sites d’intervention
R3. La transformation artisanale des noix de cajou en amandes est appuyée
R4. La commercialisation des noix de cajou et des amandes est améliorée
R5. La gouvernance de la chaîne de valeur est améliorée

Activités

A1. Caractérisation des plantations d’anacardier existantes
A2. Inventaire des plantations d’anacardiers existantes
A3. Collecter les informations sur les utilisateurs des plantations
A4. Développer une base de données sur l’anacarde
A5. Appuyer la création des COBA pour la gestion des périmètres anacardiers
A6. Appuyer le transfert de gestion des périmètres aux communautés
A7. Appuyer l’organisation des producteurs privés
A8. Renforcer les capacités des COBA et des producteurs privés dans les associations
A9. Appuyer le renouvellement et l’extension des plantations d’anacarde
A10. Faire l’état des lieux de la chaîne de transformation
A11. Appuyer l’amélioration des procédés de transformation
A12. Explorer les utilisations potentielles des autres produits de l’anacardier
A13. Promouvoir la vente équitable des noix de cajou
A14. Promouvoir la vente à haute valeur ajoutée des amandes
A15. Améliorer le niveau d’information disponible sur les prix et les exigences du marché
A16. Appuyer l’administration dans le suivi des cahiers de charges et l’encadrement des associations
A17. Mettre en place une institution de régulation de la filière
A18. Conférer aux acteurs de la chaine de valeur les capacités nécessaires pour la compréhension du marché international de l’anacarde

Personnes associées

tovo.jpg
Représentant à Madagascar

Tovondriaka Rakotobe

De formation scientifique - doublée d’une formation en administration et en économie de l’environnement - il dispose de plus de 25 années d’expériences dans le développement durable dans des domaines variés: gestion d’aires protégées, gestion de l’environnement (planification, système d’information, étude d’impacts), gestion de la qualité à l’office National pour l’Environnement, la gestion des ressources naturelles, le financement carbone

En voir +
ny_avy_andriamisaina.jpg
Chargée de projet / Forêt & REDD+ / Madagascar

Ny Avy Andriamisaina

Ingénieur forestier de formation, dans le parcours “Écosystème et Biodiversité” et diplômée de l’ESSA (Madagascar), elle rejoint l'équipe avec ses compétences en conservation de la biodiversité, aménagement forestier et gestion des ressources naturelles. Avec ses expériences dans l'évaluation des menaces sur les aires protégées, les TGRN (Transfert de Gestion des Ressources Naturelles) et l'appui des communautés dans la conservation, elle contribue à la mise en œuvre de différents projets.

rakotomalala_honore_victor.jpg
Chargé de mission / Bio-énergies / Madagascar

Honoré Victor Rakotomalala

Diplômé en Energies Renouvelables à l'Université d'Antananarivo, Honoré s'est spécialisé dans les énergies biomasse, solaire et hydroélectrique (dimensionnement, production, transport, distribution). Honoré apporte son expertise dans la diffusion des énergies biomasse, dans l'optimisation des filières bois-énergie (foyers) en milieu rural et son expérience en montage/gestion de projet et télécommunications

0_1_.jpg
Chargé de mission

Fety Abel Rakotomalala

Actuellement en thèse, il est diplômé d'un DEA en physique (option géophysique, télédétection et SIG), de la Faculté des Sciences d’Antananarivo de l'Université de Madagascar, il apporte toute son expertise sur les impacts de la déforestation, la cartographie de la biomasse aérienne, l'élaboration de scénario des émissions de référence de CO2

En voir +