TALAKY - Conservation et valorisation des forêts, Intensification et diversification écologique de l’agriculture, Aménagement concerté durable

Début
septembre 2018
Fin
août 2021
Coût de l’action
3,5 M€
Rôle dans l'action
Coordination

Pays

Madagascar

Thématiques

Agriculture Climat REDD+

Partenaires

Objectifs principaux

Dans la lignée des deux phases précédentes du PHCF, Talaky conserve pour finalité de contribuer à la préservation des écosystèmes forestiers naturels et à l’amélioration des conditions de vie des populations riveraines de ces forêts

Objectifs spécifiques

• Renforcer les activités de conservation en poursuivant le processus de création de la Nouvelle Aire Protégée (NAP) de Beampingaratsy
• Développer des alternatives durables à l’exploitation des ressources forestières pour répondre aux besoins des populations
• Renforcer le positionnement des collectivités locales comme acteur clé de la maîtrise de l’aménagement du territoire
• Instruire un programme de plus grande ampleur auprès du Fond Vert pour le Climat. Le futur programme a pour ambition une approche globale du développement de la Région Anosy

Bénéficiaires

Populations locales
Bureau National de Coordination(BNC) REDD+ de Madagascar

Résultats

R1. 6 dispositifs communaux de surveillance forestière sont opérationnels, les Plans d'Aménagement et des Gestion (PAG) et Plans de Gestion Environnementale et Sociale (PGES) sont rédigés, le suivi des bénéfices REDD+ est réalisé, Un système d'alerte précoce de la déforestation est mis en place
R2. Les communautés locales sont appuyées dans l'aménagement et la valorisation des bassins versants et sont appuyées dans l'intensification agro-écologique et la diversification agricole/promotion des activités génératrices de revenus
R3. Les communes sont appuyées dans la réalisation participative de leurs SAC et pour l'amélioration de la maîtrise de leur foncier

Activités

A1. Mise en place d’un plan d’aménagement et de gestion pour la nouvelle aire protégée créée en février 2018 mais aussi d’un système de surveillance des activités (agricoles ou non) et d’alerte précoce basé sur des technologies du type drone ;
 Cette approche est complétée par un suivi de la réduction des émissions en lien avec le BNC REDD
A2. Actualisation des Shémas d’Aménagement et de Gestion existant, réhabilitation et aménagement des périmètres rizicoles, consolidation et extension de l’aménagement de zones sensibles, activités de reboisement en amont des bassins versants (lutte anti érosive); À l’échelle des exploitations, le projet entend promouvoir une intensification des pratiques agro-écologiques (agroforesterie, maîtrise de l’eau, fertilisation par culture de contre-saison) et des filières porteuses (café, baie rose, girofle, apiculture...)
A3. Appui aux communes de la zone, selon leur maturité institutionnelle, à élaborer, valider et mettre en place un schéma d’aménagement communal (SAC), document qui fournit une vision du développement communal à moyen terme, envisage les activités à mener et infrastructures à construire pour y parvenir. Dans une troisième étape, le projet appuiera la gestion communale du massif forestier, avec la mise en place et la mobilisation d’écogardes (brigades communales)
A4. Assurer la préparation d’un projet plus ambitieux qui serait présenté au Fonds Vert pour le Climat ; Le futur programme a pour ambition une approche globale du développement de la Région Anosy

Personnes associées

photo_sw.jpg
Représentant à Madagascar

Sébastien Wohlhauser

Diplômé en Botanique et Ecologie tropicale (universités de Genève & Neuchâtel) mais également en SIG et Gestion de base de données (université de Berne) et Techniques d'inventaire/comptabilisation…

En voir +
img_3505.jpg
Co-Directeur

Matthieu Tiberghien

Diplômé d'une Maîtrise de Gestion de l'Université Paris–Dauphine et d'un Master "Social Policies and Planning in developing Countries" de la London School of Economics, il apporte son expertise en montage et gestion de projets d’énergie renouvelables et REDD+, en ingénierie technique et business development, levée de fonds et management des ressources humaines

En voir +
marie.png
Chargée de projets

Marie Nourtier

Docteur de l’Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse Sciences forestière de l'INRA Avignon, Unité EMMAH - UAPV PhD, elle apporte son expertise en terme d'écologie forestière, d'appui au mécanisme REDD+ et compatibilité carbone, de mesure d’impact environnemental et social des projets et de gestion de projet et supervision de travail technique

En voir +
grinand.jpg
Chargé de projets

Clovis Grinand

Docteur en Systèmes d'Informations Localisées pour l'Aménagement des Territoires, AgroParisTech, Engref et SupAgro Expert, il est expert en travaux de télédétection, pédologie, foresterie, agronomie et géomorphologie et de modélisation sur les projets liés à la forêt et à l'agriculture, développement d’outils innovants, publications scientifiques, études de mesure d’impact

En voir +
20171019_165949.jpg
Co-Directeur

Cédric Rabany

Diplômé d'un Master of Science - Ingénieur Agricole, Développement des Territoires de l'Institut Supérieur d’Agriculture - ISARA - Lyon, il apporte son expertise en analyse et développement de filières agricoles et agro-alimentaires, le renforcement des acteurs des filières (producteurs organisés, privés, publics, industrie agro-alimentaire...) à la compréhension et la chaîne de valeur, et son excellente connaissance des entreprises sur ces marchés

En voir +