COCOBLOCK - La blockchain pour une meilleure traçabilité du cacao

Début
juin 2019
Fin
février 2020
Coût de l’action
80 000 €
Rôle dans l'action
Coordination

Pays

Côte d’Ivoire

Thématiques

Agriculture Biologique Forêt REDD+ TIC

Filières

Cacao

Objectifs principaux

Développer et tester un système de traçabilité basé sur la blockchain, pour développer la transparence dans le secteur, réduire les coûts de transaction et augmenter les marges bénéficiaires du cacao produit de manière durable.

Objectifs spécifiques

OS1. Créer un système de traçabilité basé sur la blockchain pour le contrôle de l’origine du cacao et des potentielles fraudes sur les maillons intermédiaires
OS 2. Définir les possibilités technologiques basées sur la blockchain pour réduire les coûts de transactions liées aux transferts de paiements dans la filière et pour les services écosystémiques (versements liés au marché carbone)
OS 3. Capitalisation sur l’expérience du projet et élaboration d’un plan à plus long terme avec les parties prenantes pour développer davantage le secteur du cacao durable avec les technologies de blockchain

Bénéficiaires

  • Ecookim: Union de coopératives cacao-café: 23 coopératives membres, près de 12000 producteurs, 41450 ha en cacao
  • Coopérative SCEB certifié bio et fairtrade: 100 producteurs (partenaire Ethiquable)
  • Coopérative PCBM de Biébi: certifié bio et fairtrade, 50 producteurs (partenaire Altereco)
  • Coopératives cacao de la zone REDD+ : 3 coopératives actives et plusieurs en cours de formalisation
  • Les maillons en aval travaillent avec ces acteurs

Résultats

R1. Les acteurs directs et indirects du secteur cacao sont sensibilisés aux opportunités et enjeux des technologies DLT dans le cadre des chaînes de valeur
R2. Un système de traçabilité basé sur la technologie blockchain pour un cacao durable est développé
R3. Les possibilités technologiques pour réduire les coûts de transactions liées aux transferts de paiements sont identifiées

Activités

Composante 1. Sensibilisation et mobilisation des acteurs ciblés de la filière cacao concernant les technologies blockchain aux services des chaînes d’approvisionnement.
A1. Consultations publiques autour de la traçabilité et de l’efficience des échanges dans la filière cacao ivoirienne
A2. Mise en place d’un groupe de travail pour le développement de la version alpha

Composante 2. Développement et test du système de traçabilité (version alpha)
A1. Formalisation d’un système de contrôle de l’origine
A2. Définition des possibilités technologiques basées sur la blockchain pour réduire les coûts de transactions liées aux transferts de paiements
A3. Conception de l’architecture et de l’interface, test et amélioration de la version alpha
A4. Accompagnement et suivi utilisation du service de traçabilité
A5. Intégration du système de paiement au système de traçabilité et test

Composante 3. Capitalisation, partage de l’expérience avec le secteur ivoirien du cacao et élaboration de recommandations et stratégie long terme
A1. Partage des résultats
A2. Élaboration recommandations et stratégie long terme

Personnes associées

seydou_ouedraogo.jpg
Chargé de mission traçabilité / Agriculture & Marché / Côte d'Ivoire

Seydou Ouedraogo

Technicien supérieur en Informatique développeur d’application, avec un certificat de suivi-évaluation des projets et programmes (ENSEA - Ecole Nationale Supérieur de Statistique et d’Economie Appliquée de Côte d'Ivoire). Il a travaillé comme développeur d’application durant deux ans pour la conception, le déploiement de logiciel de gestion et la formation des utilisateurs. Ensuite, au sein de la société Cajou des Savanes ces 5 dernières années, il a analysé les données de production et contribué à la conception, le développement et le déploiement d’un système de traçabilité de la production dans l’usine de transformation de noix de cajou

jg.jpg
Chargé de projets / Agriculture & Marché / France

Julien Gonnet

Diplômé d'un Master 2 professionnel en Développement durable de l'Université de Genève et d'une maîtrise de géographie de l'Université Jean Moulin, il apporte son expertise en montage et gestion de projets sur les marchés agricoles, l'utilisation des TIC en agriculture, la mise en place de certifications (biologique, équitable...) et l'ingénieurie de formation

En voir +
clipboard01.png
Chargé de mission

Benjamin Garnier

Diplômé Ingénieur Agronome de l'Ecole Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse (INP ENSAT), spécialité : qualité de l’environnement et Gestion des ressources, il apporte son expertise dans les études de faisabilité pour des fonds d’investissements et les études des marchés agricoles et des chaînes de valeurs

En voir +
griffon.png
Chargé de mission

François Griffon

Diplômé d'un Master Systèmes Agricoles et Agroalimentaires Durables dans les pays du Sud, option Marchés, Organisation, Qualité et Services de Montpellier SupAgro, Institut des Régions Chaudes, il apporte son expertise en matière d'analyse des filières, d'études de marché et des chaînes de valeur, en gestion de la qualité et en appui et services aux organisations de producteurs

En voir +