NKABIZ - Amélioration de la compétitivité, la rentabilité et la capacité à gérer les risques commerciaux de 50 000 petits producteurs

Début
août 2014
Fin
novembre 2015
Coût de l’action
122 000 €
Rôle dans l'action
Coordination

Pays

Burkina Faso Côte d’Ivoire Mali

Thématiques

Agriculture Marché

Filières

Cajou/Anacarde Karité Maïs Oignon Sésame

Objectifs principaux

Ce projet vise l’extension et l’harmonisation d’un service d’information et de conseil commercial appelé n'kalô au Mali, au Burkina et en Côte d’Ivoire, né d’une initiative il y a 6 ans. L’objectif général du projet est l’amélioration de la compétitivité, la rentabilité et la capacité à gérer les risques commerciaux de 50 000 petits producteurs agricoles et 1500 acteurs des filières agroalimentaires en Afrique de l’Ouest grâce à un service d’intelligence économique engagée fondé sur une expertise pour trois filières à forte croissance et forte valeur ajoutée (karité, anacarde et sésame), associées à deux filières importantes pour la sécurité alimentaire des ménages (maïs et l’oignon).

Objectifs spécifiques

  • Le présent projet vise le passage de pilote innovant à une validation économique et méthodologique (confirmation des hypothèses techniques, économiques, impacts)
  • Ce service d’information est actuellement opérationnel sur le marché de l’anacarde, du sésame et du karité (en Côte d’Ivoire, au Mali au Burkina Faso et dans une moindre mesure au Sénégal et au Tchad) et combine analyse des marchés, conception de conseils engagés, adaptés aux utilisateurs (producteurs, PME, institutions) et souplesse technologique

Bénéficiaires

  • 50000 petits producteurs au Mali, Burkina et Côte d’Ivoire des filières anacarde, sésame, karité, maïs et oignons
  • 1500 acteurs leaders des filières: commerçants, gestionnaire d’unité de transformation, TPE, coopératives, groupements, union, unité de transformation, banques de céréales…

Résultats

R1. Développer des compétences locales à même de renforcer les capacités des acteurs des filières visées et d’autonomiser le service d’intelligence économique sous-régional
R2. Formation des acteurs des filières sésame, anacarde, karité, maïs, oignons à l’utilisation du service et à la participation à son financement pour renforcer les capacités des institutions, PME, OPA et des producteurs à l’utilisation d’une information pour la prise de décision
R3. Mise en place d’outils TIC de diffusion/souscription/paiement par mobile avec les opérateurs téléphoniques
R4. Information et conseil continus sur les marchés des filières agricoles à 50 000 petits producteurs
R5. Autonomie technique et financière (OPA, services publics, acheteurs privés, opérateurs téléphoniques, utilisateurs)

Activités

A1. Structurer et autonomiser l’offre locale en intelligence économique: développer des compétences locales à même de renforcer les capacités des acteurs des filières visées et d’autonomiser le service d’intelligence économique sous-régional
A2. Stimuler la demande locale d’une information régulière et adaptée à une multitude d’usagers: fournir une formation approfondie et renouvelée tous les ans sur les techniques de production et sur la commercialisation des produits agricoles qui permettra aux bénéficiaires d’utiliser efficacement les informations diffusées
A3. Favoriser les conditions techniques, à un coût compétitif, permettant la diffusion des informations, la collecte des abonnements et le partage des ressources financières générées : il s’agira principalement d’utiliser tout moyen disponible afin d’aboutir à un système de diffusion efficace et à moindre coût via les réseaux GSM
A4. Accompagner la croissance du service: les 3 activités précédentes permettent de mettre à disposition un système de diffusion par SMS hebdomadairesdes informations sur l’évolution des marchés des filières concernées en temps réel
A5. Maturation du marché: le projet sera conçu de manière à s’appuyer sur un modèle financier où l’intervention des institutions publiques, des structures privées, des opérateurs téléphoniques et des utilisateurs, permettra d’aboutir à un service viable, autonome et éventuellement rentable. L’objectif sur la première année est de générer un chiffre d’affaire de 30 000 € permettant de couvrir les ressources humaines locales

clipboard01.png

Personnes associées

cheikh_loum.jpeg
Représentant au Sénégal

Cheikh Ousmane Loum

Diplômé d'un Master 2 en Aménagement du territoire - Décentralisation et Développement local de la faculté de Géographie de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar, il est un expert en analyse des marchés agricoles et en formation et accompagnement des organisations de producteurs

En voir +
photo_sek_n_kalo.png
Expert associé

Soungari Sekongo

Diplômé du CIED en tant qu'ingénieur en agronomie tropicale option production végétale, il apporte son expertise sur l'analyse des filières agricoles, l’appui-conseil aux acteurs, la production végétale et l'appui aux organisations professionnelles agricoles (gestion, renforcement des capacités)

En voir +
image1.jpg
Chargé de mission / Agriculture & Marché / France

Pierre Ricau

Diplômé d'un Master II Professionnel Développement Agricole et Politiques Économiques dans les Pays en Développement de l'Institut des Etudes du Développement Economique et Social (IEDES), Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et AgroParisTech, il apporte son expertise dans l'analyse des marchés agricoles et le conseil en politiques publiques ou projets agro-industriels

En voir +
griffon.png
Chargé de mission

François Griffon

Diplômé d'un Master Systèmes Agricoles et Agroalimentaires Durables dans les pays du Sud, option Marchés, Organisation, Qualité et Services de Montpellier SupAgro, Institut des Régions Chaudes, il apporte son expertise en matière d'analyse des filières, d'études de marché et des chaînes de valeur, en gestion de la qualité et en appui et services aux organisations de producteurs

En voir +
img_20170326_104035992.jpg
ICT Business Developer et Responsable du développement N'kalô / Agriculture et marché / Côte d'Ivoire

Serge Kedja

Ingénieur en Systèmes d’Information Avancés (Université de Bejaia, Algérie),titulaire d’un MSc en Technologies de l’Information (Université de Bournemouth, Royaume Uni) et Alumni Chevening, il est spécialisé dans la conception, le développement, la gestion et la capitalisation de solutions numériques pour l’agriculture en Afrique.

En voir +
loc_simonnot_1082.jpg
Chargé de projets / Bioénergie & Déchet / France

Loïc Simonnot

Diplomé en Ingénieur en Agro-développement international de l'ISTOM, il possède une expertise, reconnue par le secteur public et privé, dans le karité: organisation des productrices, production, transformation, commercialisation et sur la réduction des impacts environnementaux de la transformation agricole

En voir +
jg.jpg
Chargé de projets / Agriculture & Marché / France

Julien Gonnet

Diplômé d'un Master 2 professionnel en Développement durable de l'Université de Genève et d'une maîtrise de géographie de l'Université Jean Moulin, il apporte son expertise en montage et gestion de projets sur les marchés agricoles, l'utilisation des TIC en agriculture, la mise en place de certifications (biologique, équitable...) et l'ingénieurie de formation

En voir +